Formula 1 Petronas Malaysia Grand Prix 2016.

Le Grand Prix automobile de Malaisie 2016 (2016 Formula 1 Petronas Malaysia Grand Prix), disputé le 2 octobre 2016 sur le circuit international de Sepang, est la 951e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950, la dix-huitième disputée à Sepang depuis 1999, et la seizième manche du championnat 2016.

    Lewis Hamilton devance son coéquipier Nico Rosberg de plus de quatre dixièmes de seconde pour réaliser la cinquante-septième pole position de sa carrière débutée en 2007 et s'élancer pour la centième fois depuis la première ligne. Sa première tentative lors de la troisième phase qualificative lui suffit pour se mettre hors de portée, battant, en 1 minute 32 secondes 850 centièmes, le record de la pole position sur la piste de Sepang détenu depuis 2004 par Michael Schumacher tandis que Rosberg doit s'y reprendre à deux fois, après n'avoir obtenu que le cinquième temps lors de son premier essai, pour se hisser à ses côtés en haut de la grille de départ.
    Derrière les Flèches d'Argent qui occupent la première ligne pour la neuvième fois cette saison, les Red Bull Racing de Max Verstappen (troisième) et Daniel Ricciardo (quatrième) devancent les Ferrari de Sebastian Vettel qui précède Kimi Räikkönen en troisième ligne puis les Force India de Sergio Pérez et Nico Hülkenberg en quatrième ligne. Jenson Button s'élance de la neuvième place pour son trois-centième départ en Grand Prix depuis ses débuts en 2000.

                                    ................................................................................................

The Grand Prix car of Malaysia 2016 (2016 Formula 1 Petronas Malaysia Grand Prix), played on October 2, 2016 on the international circuit of Sepang, is the 951st race of the formula 1 World Championship run since 1950, the eighteenth in Sepang since 1999, and the sixteenth round of the 2016 Championship.

Lewis Hamilton ahead of teammate Nico Rosberg over four tenths of a second to realize the 57th pole position of his career which started in 2007 and soar for the hundredth time since the first line. His first attempt in the third qualifying stage just out of reach, beating 32 seconds 850 cents, the record held since 2004 by Michael Schumacher while Rosberg must restart twice, after not getting that fifth time during its first test of pole position on the Sepang track in 1 minute to rise to his side at the top of the grid.
    Behind the silver arrows that occupy the front row for the ninth time this season, the Red Bull Racing's Max Verstappen (third) and Daniel Ricciardo (fourth) ahead of the Ferrari of Sebastian Vettel, who above Kimi Raikkonen third online then the Force India of Sergio Perez and Nico Hülkenberg in the fourth line. Jenson Button runs the ninth place for his trois-centieme departure in a Grand Prix since its inception in 2000.

 

 

 Pour la première fois depuis la saison 2013, à l'ère du moteur V8, Red Bull Racing réalise un doublé au terme des cinquante-six-tours de course. Daniel Ricciardo remporte, devant Max Verstappen, sa quatrième victoire en Grand Prix ; il ne s'était plus imposé depuis le Grand Prix de Belgique 2014. Il doit pour cela résister à son jeune coéquipier, particulièrement aux alentours du trente-neuvième tour où ce dernier, parvenu dans la « zone DRS », porte plusieurs attaques. L'écurie autrichienne interrompt une série de dix victoires consécutives des Mercedes en profitant de leurs malheurs puisque Nico Rosberg est envoyé en tête-à-queue dans le premier virage après un triple contact provoquant l'abandon concomitant de Sebastian Vettel (pénalisé d'un recul de trois places au prochain Grand Prix à cause de cette manœuvre) tandis que Lewis Hamilton est victime d'une rarissime casse de son moteur Mercedes V6 turbo hybride après quarante et un tours alors qu'il roule confortablement en tête. Rosberg, relégué en dernière position au premier tour, parvient à monter sur le podium et à réaliser une bonne opération dans sa quête du titre mondial, malgré sa pénalité de dix secondes infligée pour avoir percuté Kimi Räikkönen en le dépassant ; le Finlandais termine néanmoins quatrième, à plus de treize secondes du leader du championnat. Valtteri Bottas prend la cinquième place devant Sergio Pérez et les deux McLaren-Honda se classent dans les points : Fernando Alonso septième et Jenson Button neuvième, Nico Hülkenberg s'intercalant entre eux. Le pilote novice Jolyon Palmer inscrit le point de la dixième place, son premier en Formule1.  

                                      ............................................................................

 For the first time since the 2013 season, in the era of the V8 engine, Red Bull Racing makes a double at the end of the cinquante-six-laps of race. Before Max Verstappen, Daniel Ricciardo won his fourth Grand Prix victory; It was more endeavoured for the Grand Prize of Belgium 2014. It has to resist his young teammate, particularly around the thirty-ninth round where this last, reached the area"DRS", carries several attacks. The Austrian team interrupts a series of ten victories in the Mercedes by taking advantage of their misfortunes since Nico Rosberg is sent in spun in the first turn after a triple contact causing abandonment concomitant of Sebastian Vettel (penalized to a drop of three places at the next Grand Prix because of this maneuver) while Lewis Hamilton is victim of a rare case of its engine Mercedes V6 turbo hybrid after forty-one rounds while he drives comfortably in the lead. Rosberg, relegated in last place in the first round, manages to get on the podium and to achieve a good operation in his quest for the world title, despite his ten-second penalty imposed for having hit Kimi Raikkonen in above; the Finn finished nevertheless fourth, over 13 seconds of the Championship leader. Valtteri Bottas takes fifth place in front of Sergio Perez and the two McLaren-Honda ranks in points: Fernando Alonso seventh and Jenson Button ninth, Nico Hulkenberg is intercalating between them. The novice pilot Jolyon Palmer registered the point of tenth place, his first in Formula1. 

Mercedes Lewis Hamilton / 44

   Rosberg,avec 288 points, prend une avance de vingt-trois points sur Hamilton resté à 265 points. Ricciardo consolide sa troisième place (204 points) devant Räikkönen (160 points) qui repasse Vettel (153 points). Max Verstappen, avec 147 points, devance Bottas (80 points), Pérez (74 points) et Hülkenberg (50 points). Mercedes dont le sacre 2016 est retardé par Red Bull (une victoire en Malaisie lui permettait d'obtenir un troisième titre consécutif) mène le championnat constructeurs avec 553 points, devant Red Bull Racing (359 points) qui distance désormais la Scuderia Ferrari (313 points) de quarante-six points ; suivent Force India (124 points), Williams (121 points), McLaren (62 points), Scuderia Toro Rosso (47 points), Haas (28 points), Renault (8 points) et Manor (1 point).

                                              ......................................................................

   Rosberg, with 288 points, takes a lead of 23 points over Hamilton stayed at 265 points. Ricciardo consolidates his third place (204 points) in front of Räikkönen (160 points) who irons Vettel (153 points). Max Verstappen, with 147 points, ahead of Bottas (80 points), Perez (74 points) and Hülkenberg (50 points). Mercedes including the sacred 2016 is delayed by Red Bull (a Malaysia victory allowed him to get a third consecutive title) leads the constructors championship with 553 points, in front of Red Bull Racing (359 points) that distance now Scuderia Ferrari (313 points) of forty-six points; follow Force India (124 points), Williams (121 points), McLaren (62 points), Scuderia Toro Rosso (47 points), Haas (28 points), Renault (8 points) and Manor (1 point).